Tests

Voyons petit, voyons unitaire

Comme je le disais dans mon article précédent, il fallait que je trouve une solution adaptée au test de ma couche métier. Je m’étais clairement trompé en choisissant les tests fonctionnels. Pour commencer ce voyage initiatique, j’allais devoir retourner aux origines. Les légendaires tests unitaires ! Tout le monde en parle mais que sont-ils réellement ? Ils ont été popularisés par Kent Beck et Erich Gamma avec la création du framework JUnit en 1997.

Ma rencontre avec les tests

Je me souviens du jour où j’ai découvert les tests. Le concept m’a d’abord paru étrange. Ecrire du code qui teste le code ? Une question stupide m’a traversé l’esprit. Oui mais alors, comment tester le code qui teste le code ? Puis, j’ai été séduit par l’idée. Ok, j’en avais compris les intérêts dans les grandes lignes : s’assurer qu’un code fonctionne tel qu’on s’y attend, s’assurer qu’un code fonctionne aux bornes du système, s’assurer qu’un changement n’entraîne pas une régression, automatiser une tâche répétitive donc chiante, être beaucoup plus serein pendant les phases de refactoring, rentrer chez soi avec la satisfaction d’un travail abouti.